Date: . . /. . / . .                                                                                                           N°: . . .

 

Questionnaire pour aider les médecins dans la recherche des causes du transsexualisme à vocation féminine

 

1.   Informations préliminaires sur le questionnaire :.................................................................... 1

1.1.   études et recherche des causes possible de la transsexualité à vocation féminine..... 1

1.2.   Recherche de la réponse la plus adéquate et la meilleure au problème :................... 1

2.   Le questionnaire :............................................................................................................... 3

2.1.   Questions générales (sur votre profil actuel...)........................................................ 3

2.1.   Questionnaire sur votre personnalité...................................................................... 4

2.2.   Questionnaire sur vos rapports avec le corps médical............................................. 7

2.3.   Questionnaire sur vos rapports avec la société....................................................... 11

2.4.   Questionnaire pour cerner votre sentiment de féminité............................................ 13

2.5.   Questionnaire sur votre enfance............................................................................ 16

2.6.   Enquête sur le vécu d'une démarche de transformation........................................... 24

2.7.   Enquête sur vos craintes avant l'opération.............................................................. 25

2.7.   Enquête sur les difficultés et résultats de votre traitement......................................... 26

2.8.   Questions, opinions et réflexions personnelles diverses........................................... 32

2.9.   Questionnaire sur votre philosophie de vie.............................................................. 37

2.10.  Questionnaire sur le questionnaire......................................................................... 39

2.11.  Commentaires et réactions sur l'ensemble du questionnaire :................................... 39

 

 

1.       Informations préliminaires sur le questionnaire :

 

          Ce questionnaire a plusieurs buts :

 

1.1.    études et recherche des causes possible de la transsexualité à vocation féminine :

 

(en particulier pour déterminer la part entre causes psychologiques et éventuellement organiques possibles, de celle-ci).

 

          En effet, les explications des causes de la transsexualité sont loin d'être définitives et sont toujours sujettes à discussion. Il n'y a pour l'instant, aucune explication actuelle, à son sujet, incontestable. Vous pouvez donc aider de façon importante la recherche scientifique, par votre contribution. De fait vous pouvez contribuer à vous apporter une aide et aider d'autres personnes transsexuels. Votre avis sera plusieurs fois sollicité dans ce questionnaire et il est considéré comme important. Vous pouvez apporter vos propres hypothèses, réflexions et contributions à la recherches scientifique.

          Ce questionnaire part du principe et vous considère comme un(e) interlocuteur/interlocutrice valable et importante pour la compréhension de la transsexualité et ses origines, étant d'une certaine manière aux "premières loges". Vous pouvez donc être une source d'information irremplaçable. Votre témoignage est pour nous très important même si vous ne le l'estimez, pas important. Vous êtes une personne importante.

          La démarche de ce questionnaire ne suit pas un plan totalement précis et rigoureux. Elle reste pour l'instant avant tout intuitive. C'est avant tout un document de travail, pour faire avancer le problème et afin récolter des informations et matériaux utiles pour la recherche future. 

          Tout au plus, la méthode sous-jacente serait de rechercher d'abord des causes psychologiques (restant dans le domaine des explications connues)_ ce qui semble intuitivement, la voie le plus sensée, au départ, pour un psychologue _. Mais, ensuite, rechercher d'éventuelles causes physiologiques précisées par une enquête ultérieure, s'il y a lieu.

          Sinon, le but de ce questionnaire déborde aussi nettement de ce cadre, et pourrait aborder des questions sociologiques ultérieure, au niveau intégration.

 

1.2.    Recherche de la réponse la plus adéquate et la meilleure au problème :

 

          Ce questionnaire a, aussi en but final, de rechercher par la compréhension du problème, le bien-être maximum du consultant transsexuel et la solution la plus adaptée à son problème.

          Elle a pour objet d'étudier l'opportunité du recours aux opérations de transformations sexuelles, étant donné leur caractère mutilant (stérilisation définitive) et les problèmes d'intégrations sociales souvent rencontrés dans le passé.

          En répondant honnêtement à ce questionnaire, vous aiderez la recherche, et  vous aidez aussi ceux qui vivent de ce problème.

          Répondez aux questions auxquelles vous pourrez répondre et ne répondez pas à elles qui vous semblent trop personnelles pour vous, ou manquant de délicatesse ou à celles qui vous concernent pas.

          Certaines questions étant assez dures à répondre ou à aborder, nous vous demandons d'aménager un long de temps de réflexion éventuelle avant d'y apporter une réponse. La nuit peut porter conseil. Eventuellement, vous pouvez discuter de ce questionnaire, avec des proches, avec d'autres amis et/ou d'autres personnes transsexuelles.

 

          Le questionnaire est assez précis et très long, n'y répondez pas trop vite. Faites le à tête reposé, éventuellement prenez une semaine pour y répondre. N'hésitez pas à y apporter, vos commentaires, pour l'amélioration de ce questionnaire, si vous trouvez certaines questions contestables, hors sujet, voire "scandaleuses", pour vous, et pour faire avancer la recherche, si vous avez des idées. Elles peut donner une explication, une description ou un contour plus précis de votre sentiment pour le scientifique.

 

          Il est possible enfin que ce questionnaire vous paraisse pénible, dur ou qu'il réveille des souvenir douloureux, car semblant mettre en doute votre "santé mentale", mais cette aspect "inquisiteur" est nécessaire, ne serait que pour explorer toutes les voies et hypothèses possibles, d'une manière honnête, sans rien négliger (et afin qu'il puisse bénéficier d'un minimum de crédibilité scientifique).

 

          Certaines questions peuvent vous sembler naïves, répondez-y quand même. Sinon ce questionnaire ne cherche pas à vous piéger mais seulement à vous cerner et à vous aider à le faire.

 

          Cocher la colonne du milieu, signifie "sans réponse, sans d'opinion, ne se prononce pas, peut-être ...".

          Si vous n'arrivez pas à comprendre le sens de certaines réponses, n'hésiter pas à contacter l'auteur de ce questionnaire, pour vous les faire expliquer et pour discuter : Benjamin LISAN, 16 rue de la Fontaine du But, 75018 PARIS.  Tel : (16)(1) 42 62 49 65 après 20 h.

 

 

          Les renseignements, récoltés par ce questionnaires, seront bien entendus strictement confidentiels (respect stricte de la délibération n°81-89 du 21 juillet 1981 de la Commission Informatique et Liberté).


2.       Le questionnaire :

 

2.1.    Questions générales (sur votre profil actuel...)

 

Questions

Réponse

1

Quel age avez-vous ?

2

Votre niveau d'étude (BAC, universitaire, technique  ...)

3

Diplôme(s) éventuel(s)

4

Votre nationalité

 


2.1.    Questionnaire sur votre personnalité

 

Questions

oui

s.o.

non

1

Pensez-vous être plutôt une personne rigoureuse moralement ?

2

Pensez-vous être une personne plutôt généreuse (spontanément) ?

3

Avez vous reçu une formation intellectuelle scientifique (ou un quelconque bagage scientifique, par vos études, votre métier ...) ?

4

Avez-vous un haut niveau d'étude (par exemple universitaire, hautes écoles, écoles d'ingénieurs, de commerce, d'administration ...)

5

Sinon, avez-vous plutôt un bagage culturel général important ?

6

Etes-vous plutôt une personne curieuse intellectuellement (vous intéressant à tout) ?

7

Avez-vous un esprit critique développé, en vous, et avez-vous (cultivé) souvent le doute sceptique, en vous ? (par exemple envers les faits journalistiques (surtout ceux à sensations, les scandales ...), les domaines controversés scientifiquement _ parapsychologie, astrologie, horoscope, Ovnis ... _, envers ce que vous déclare ou raconte autrui, en particulier concernant ses points de vues ou ses problèmes psychologiques, etc. ... ?).

8

Vous voyez-vous comme une personne en moyenne plutôt critique ?

9

Vous considérez-vous comme une personne en moyenne plutôt naïve ?

10

Vous remettez-vous en doute régulièrement ou constamment (sans que des personnes extérieures contribuent ou poussent à le faire)?

11

Remettez-vous souvent ou plutôt régulièrement en cause vos croyances, votre système de valeur ou votre comportement courant ?

12

Avez-vous l'impression d'une personne ne se remettant plutôt pas en cause et enfermée sur elle-même ?

13

Prenez-vous tout ce que l'on vous raconte pour argent comptant ?

14

Avez-vous déjà mis en doute votre transsexualité, ou votre sentiment de vous sentir "femme", dans le passé (au moins une fois) ?

15

Avez-vous déjà essayé, avec sincérité, de réassigner votre sentiment dans le sens de la masculinité et de votre sexe biologique, tout en essayant d'être solide et équilibré ?

16

Pensez-vous que la transsexualité est plutôt un domaine clair (aux contours plutôt précis et reconnaissables, comme une "entité" précise) ?

17

Pensez-vous que c'est un domaine plutôt (extrêmement) "subtil" (peu facile à comprendre pour la majorité des gens) ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

18

Aimez-vous en moyenne plutôt la vie (ses plaisirs, ses joies ...) ?

19

Avez-vous été dépressif (dans le passé ou encore actuellement) ?

20

Avez-vous plutôt de l'esprit critique envers votre sentiment (cela le va pas de soit, vous ne l'acceptez pas etc... )

21

Ou pensez-vous que cela va de soit et vous l'acceptez.

22

L'avez-vous acceptez que suite à une longue recherche intérieure (par exemple de plusieurs années) et parce que vous n'avez pas réussi à  résoudre votre problème (par une voie psychologique ....).

23

Vous considérez-vous, dans beaucoup d'aspect de la vie, en moyenne, comme une personne plutôt sensée (ayant du bon sens ...) ?

24

Vous considérez-vous une personne actuellement (plutôt), en moyenne, idéaliste ?

25

Etes-vous une personne (plutôt) réaliste, pragmatique, ayant bien les pieds sur terre ?

26

Etes-vous une personne plutôt méfiante (parfois "à la limite de la paranoïa") ?

27

Hormis, ce problème d'adéquation entre votre sentiment de féminité et votre corps physique, pensez-vous être en moyenne une plutôt une personne équilibrée ? Ou en posant cette question posée autrement, pensez-vous que si l'on "réassignait" votre corps physique à votre sentiment de féminité, vous serez alors une personne plutôt ou totalement équilibrée ?

28

Suite à une réflexion critique que vous auriez eu sur votre sentiment, avez-vous eu ensuite le sentiment ou l'impression que votre sentiment a été clarifié, précisé et rendu plus incontestable (de façon très nette) (et ne plus avoir de doute dessus, ou avoir moins de doute, ensuite) ?

29

Lisez-vous beaucoup, en moyenne ?

30

Vous êtes vous beaucoup documenté sur le sujet de la transsexualité ?

31

Pensez-vous que le sujet est passionnant à étudier (scientifiquement ...) ?

32

Avez-vous souvent pensé à votre problème (voire d'une façon apparemment obsessionnelle) ?

33

Cette préoccupation est-elle liée à des échecs amoureux ?

34

Pensez-vous que les échecs amoureux sont liés à votre problème ?

35

Cette préoccupation est-elle liée à des réflexions sur les risques de rejets et intolérances sociaux (ou chute sociale) ou familiaux, ou liés réellement à un rejet et des incompréhensions vécus  ?

36

Vous culpabilisez-vous d'avoir cette particulirité ?

37

Pensez-vous que cette culpabilisation a été créé en vous, par la "réprobation sociale" (ou le regard social suspicieux etc ...) ?

38

Pensez-vous que si la société ne vous avait jamais culpablisé, vous même vous ne seriez jamais culpabilisé ?

39

Pensez-vous que cette particularité vous aurait semblé naturelle (que vous ne seriez jamais posé de question à son sujet), sans l'atmosphère environnante de légère "condamnation" sociale, de rejet social parfois, ou encore à cause de regards plein de malaise ou d'attitudes suspicieuses, à votre égard (de la part du corps médical ...) ?

36

Vivez-vous dans la peur que votre problème soit révélé socialement ?

36

Vivez-vous dans la crainte du regard social (même invontairement) ?

36

Penz-vous que cette attitude sociale, si elle existe, est liée à des préjugés, et une méconnaissance totale des personnes qui vivent cette particularité, ou encore à cause d'une vision désobligeante de la transsexualité (n'y voyant que "perversité" et "déviance" morale ou psychologique, problème psychologique de type névrose ou psychose) ?

37

Cachez-vous socialement votre particularité ?

38

Cachez-vous votre particularité, à votre famille ?

39

Vous le cachez-vous (à vos propres yeux) et/ou tenter vous de l'ignorer ?

39

Si oui pensez-vous que vous faites (d'une certaine manière) la politique de l'autruche ?

40

Etes vous exaspérée, frustrée, agacée,  à la longue, que l'on puisse mettre en doute en permanence votre raison (ou votre santé mentale) ou moralité ?

41

Est-ce que cela peut vous "ronger", "miner",  à la longue, que l'on puisse mettre en doute en permanence votre raison (ou votre santé mentale) ... ?

42

Souffrez-vous beaucoup de cet état de fait ?

43

Ressentez-vous une immense incompréhension face à cet état de fait ?

44

N'est -ce pas une forme de torture mentale et morale ?

45

Pensez-vous que c'est (à la longue) une raison valable de suicide à cause de cela ?

46

Avez-vous souvent un besoin (involontaire) de vous coiffer, de vous faire belle (vous refaire une beauté) ?

47

Etes-vous une personne assez combative (ou qui peut l'être) ?

48

Etes-vous une personne très combative (une lutteuse acharnée) ?

49

Etes-vous une personne qui aurait tendance à se "faire marcher sur les pieds" ou trop gentille ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

2.2.    Questionnaire sur vos rapports avec le corps médical

 

Questions

oui

s.o.

non

1

Pensez-vous, en moyenne, avoir un raisonnement plutôt logique ?

2

Pensez-vous, en moyenne, avoir un raisonnement pseudo-logique et ou obsessionnel (comme celui d'un personne paranoïaque, schizophrène ...) ?

3

Une personne du corps médical, a t'il déjà mis en doute (en cause) votre "santé mentale" ou vous l'a t'il fait sentir ?

4

Est-ce plutôt en général (fort) désagréable, ou un choc, de constater qu'on vous a considéré comme une sorte de "malade mental" ?

5

Pouvez-vous le comprendre (le pourquoi) de ce scepticisme (en tout cas, dans une certaine mesure) ?

6

 Pouvez-vous l'admettre ou le tolérer ?

7

Pensez-vous que ce "scepticisme" est plutôt lié à des préjugés et à une certaine intolérance (de la part du médecin ou du milieu médical) ?

8

Pensez-vous que ce scepticisme ne serait qu'apparent. Elle serait une  technique de dissuasion, pour la bonne cause, une manière dissuasive d'éviter que vous fassiez une bêtise ou alliez au casse pipe (vous éviter de risquer de chuter socialement à cause des préjugés sociaux, ou pour éviter la "mutilation" sexuelle irréversible) ?

9

Pensez-vous que la dernière question fait, en réalité, preuve d'un peu ou beaucoup de naïveté ?!

10

Pensez-vous qu'il serait lié à une conception "scientifique" voyant toujours actuellement "un sentiment délirant" derrière le "sentiment transsexuel" (sentiment de se sentir femme dans un corps d'homme) ?

11

Pensez-vous qu'il serait lié à un manque de preuve "scientifique" d'une origine biologique _ hormonale, génétique, etc... _ de la transsexualité ?

12

Pensez-vous que votre sentiment de vous sentir "femme" serait lié à une aliénation au désir (caché ou inconscient) de vos parents (ou de l'un d'entre eux) de vous voir féminin (ou d'avoir désiré/voulu une fille, ou par vengeance de votre mère contre les hommes) ?

13

Pensez-vous honnêtement, en votre fort intérieur, que vous êtes "délirant" ou qu'il pourrait y avoir un aspect "délirant" dans le sentiment (de vous sentir femme) ou dans votre personnalité ?

14

Pensez-vous être une personne névrosée (angoissée, mal dans votre peau, ayant des obsessions ...) ?

 

 

15

Pensez-vous que votre problème est imaginaire ou une lubie ?

 

 

16

Pensez-vous que votre sentiment est une sorte de fuite devant les réalité, une recherche d'un ailleurs existentiel ... ?

 

 

17

Pensez-vous être plutôt, en moyenne, une personne saine de corps et d'esprit (et non une personne malade mentale), quoique pourrait dire ou penser le corps médical ?

18

Avez vous l'impression que c'est désobligeant pour vous et difficilement admissible à la longue, de constater que le corps médical met continuellement en doute votre "santé mentale" ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

19

Avez-vous l'impression (parfois) que les médecins psychiatres sont (parfois) des charlatans ?

20

Avez-vous l'impression que la science psychiatrique est plutôt rigoureuse et sérieuse ... (le contraire d'une pseudo-science obscurantiste, "arriérée", voire mystificatrice, peu déontologique ...) ?

21

Pensez-vous être considéré, en général et en moyenne, comme des interlocuteurs à part entière, par le corps médical ?

22

Avez-vous déjà eu en moyenne des discussions plutôt franches, décontractés avec les médecins, et où vous avez eu l'impression qu'on respectait vraiment et pour une fois, votre point de vue et vous-même ? 

23

Pensez-vous que le corps médical est en moyenne plutôt dur, avec vous  ?

 

 

24

Pensez-vous que le corps médical a  une volonté sincère de vous aider ?

 

 

25

Pensez-vous que les psychiatres sont en moyenne plutôt honnête intellectuellement ?

 

 

26

Pensez-vous que les psychiatres vous comprennent (ou sont arrivés à la longue à vous comprendre en profondeur) ?

 

 

27

Pensez-vous que les médecins que vous avez rencontrés ne vous ont plutôt pas jugé (et respecté) ?

 

 

28

Vous êtes vous toujours battu pour le respect de votre dignité et de votre sentiment ?

 

 

29

Vous êtes vous toujours battu pour la conservation de l'intégrité de votre sentiment ?

 

 

30

Considérez vous votre sentiment comme une fleur de l'âme, faisant parti de votre jardin intérieur (comme une originalité à cultiver ...) ?

 

 

31

Avez-vous l'impression que votre sentiment est authentique et qu'il fait parti de votre vraie personnalité (de ses racines) ?

 

 

32

Pensez-vous qu'un transsexuel qui tente de résoudre scientifiquement le problème de la transsexualité puisse être pris au sérieux par la communauté scientifique ou par le corps médical ?

 

 

33

Si vous pouviez, vous passeriez vous des psychiatres, actuellement ?

 

 

34

Pensez-vous que les psychiatres, peuvent malgré tout avoir un rôle utile pour la solution de votre problème (hormis le passage obligé qu'ils représentent pour obtenir la solution à vos problèmes et éventuellement obtenir l'opération sexuelle que vous désirer) ?

 

 

35

Pensez-vous que leur prudence est en fait nécessaire et justifiée (pour ne pas se tromper _ ne pas confondre trouble de l'identité avec transsexualité vraie... _ et commettre d'erreur médicale irréparable... ) ?

 

 

36

Pensez-vous qu'aborder ou s'intéressez au problème est "dangereux" psychologiquement (qu'on peut y perdre sa raison) ?

 

 

37

Pensez-vous que les médecins ou les scientifiques voient clairs dans le domaine de la transsexualité ?

 

 

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

38

Pensez-vous que les médecins ou les scientifiques sont plutôt dans le vrai (concernant leurs hypothèses actuelles ...) ?

 

 

39

Pensez-vous que les médecins ou les scientifiques sont plutôt dans la bonne voie (ou le vrai) lorsqu'ils cherchent à vous "réassigner" dans le sens votre sexe biologique ?

 

 

40

Ou pensez-vous qu'ils se trompent et "torturent" inutilement les transsexuels (alors qu'il vaudrait mieux satisfaire leur revendication pour leur bien -être) ?

 

 

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

39

Souvent on a tendance à croire qu'il y a toujours eu une perturbation dans l'enfance du transsexuel, pour expliquer la genèse de syndrome, pensez-vous qu'il a toujours une part de vraie dans ce point de vue ?

 

 

40

Pensez-vous qu'une personne transsexuel peut parfaitement voir le jour dans une famille parfaitement heureuse, sans perturbation (non perturbée), qui n'a pas de soucis ou problèmes d'ordres psychologiques ou des problèmes particuliers importants ?

 

 

41

Pensez-vous êtes plutôt une personne normale dans vos raisonnements (raisonnement sensés) ?

 

 

42

Pensez-vous être "pure" dans votre sentiment de femme ?

 

 

43

Pensez-vous que l'on vous prend souvent pour une personne perturbée ?

 

 

44

Pensez-vous qu'il y a toujours un problème de nature psychologique au départ ?

 

 

45

Pensez-vous que cela puisse être un objet de fixation (l'arbre qui cache la forêt) ?

 

 

46

Pensez-vous qu'on peut trouver des personnes transsexuelles très fortes, très morales, solides, sûres d'elles, généreuses ?

 

 

47

Pensez-vous que cela puisse être un problème d'évolution intérieure (phase transitoire), et que celle-ci n'est pas terminée et que cela puisse changer et/ou que vous pouvez changer ?

 

 

48

Pensez-vous que la transsexualité est un simple fantasme ?

 

 

49

Pensez-vous que la transsexualité est quelque de beaucoup plus profond que cela ?

 

 

50

Pensez-vous que la transsexualité pourrait être un problème purement philosophique ou métaphysique, une adhésion aux valeurs féminines _ de douceur, de paix, de modestie, des valeurs artistiques ... _ ou/et une défense des femmes ?

 

 

51

Pensez-vous que vous vous abuseriez si vous vous disiez que votre sentiment est vide, que le "dossier" (de la (ou de votre) transsexualité) est "vide", sans objet et n'existant pas ?

 

 

52

Pensez-vous que l'on puisse décider pour vous ce qui est bien pour vous et votre bonheur (ou/et que l'on puisse se substituer à votre volonté) ?

 

 

53

Pensez-vous que si l'on le faisait, c'est que l'on vous considérerait comme une personne malade mentale, ne pouvant avoir aucun jugement sain ou n'ayant aucun sens des réalités (comme les personnes suicidaires qu'on doit protéger contre leurs instincts suicidaires etc..) ?

 

 

54

Pensez-vous que la transsexualité est juste un état d'être (un sentiment intérieur) (psychologique) particulier, ne relevant pas de la psychiatrie ?

 

 

55

Pensez-vous que la transsexualité pourrait, dans certains cas, être une affection mentale relevant de la psychiatrie (avez-vous un doute à ce sujet) ?

 

 

13.     Vos commentaires concernant les questions précédentes :


 

2.3.    Questionnaire sur vos rapports avec la société

 

Questions

oui

s.o.

non

1

Pensez-vous qu'on peut être une personne extrêmement morale et avoir en même temps ce sentiment constant d'appartenance à l'autre sexe ?

2

Rejetez-vous catégoriquement que votre sentiment puisse être une perversion (c'est quelque chose d'immoral ou condamnable qui puisse être une atteinte à l'ordre public, qui puisse faire du tord socialement) ?

3

Pouvez-vous comprendre qu'on pourrait ou puisse le prendre pour une "perversion" ?

4

Pensez-vous être "complaisant" dans votre sentiment (que vous ressentiez une sorte de "paresse morale", mais que vous ne faites rien pour lutter contre et/ou une impression d'un caractère malsain à la transsexualité, mais que vous continuez quand même) ?

5

Avez-vous déjà nié la réalité de votre corps physique (masculin) ?

6

Si vous aviez à choisir, préféreriez-vous, nettement être, plutôt de sentiment masculin (c'est à dire d'avoir votre sentiment qui aille dans le sens de votre sexe biologique), et ne plus vivre cette inadéquation entre votre esprit et votre corps ?

7

Avez conscience que pour certaines personnes la transsexualité est considéré comme un fait ou état "grave" voire "gravissime" (une sorte d'aliénation mentale)

8

Avez conscience que pour certaines personnes la transsexualité est considéré comme un fait ou état "grave" voire "gravissime" (une sorte d'aliénation mentale)

9

Avez conscience que la transsexualité est souvent considéré comme un état psychiatrique (affection relevant de la psychiatrie surtout en France) ?

10

Avez-vous une explication de cette mauvaise réputation ?

11

Pensez vous que cette mauvaise réputation ou rejet sont normaux ?

12

Pensez vous que les préjugés sociaux sont encore très tenaces, pour notre époque et dans notre société occidentale ?

13

Pensez-vous qu'il faut surtout empêcher une personne de se rendre stérile ?

14

Ou pensez-vous qu'il faut surtout aller dans le sens et la recherche de son bonheur, en envisageant tous les solutions, y compris l'opération, même si cette dernière solution n'est pas compréhensible par le médecin ?

Vous commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

12

Pensez-vous que la majorité des gens sont bien informés sur la transsexualité ou qu'ils ait conscience de ce qu'elle est réellement ?

13

Ne pensez-vous pas qu'il y a une connotation sexuelle trop développée associée à la transsexualité, dans l'esprit des gens (ce qui pourrait éventuellement accréditer l'idée d'une perversion) ?

14

Pensez-vous être une personne fragile (psychologiquement) ?

15

Pensez-vous être une personne fragile et forte en même temps ?

16

Avez vous été obligé à la longue d'employer des tactiques de "ruses", de "subtilités" pour avancer dans la résolution de votre problème (pour éviter les préjugés, les questions "désagréables", pour vous cacher etc....) ?

17

Etes vous extrêmement secrète sur votre transsexualité (vous n'en avez parlé pratiquement à personne, sauf à des médecins et des proches) ?

18

Ou en avez-vous jamais parlé à personne ?!

19

Pensez-vous que c'est quand même plus sain d'en parler, si l'on peut le faire ?

20

Pensez-vous que l'on peut le faire ?

21

Pensez-vous que l'on peut le faire, facilement ?

22

Pensez-vous que la transsexualité sera un jour (peut-être lointain) bien accepté socialement (et que le transsexuel ne sera plus entravé, empêché dans la réalisation de son désir, ou/et que ce fait ne sera plus considéré comme une perversion) ?

23

Pensez-vous que pour obtenir cela, les transsexuels devront se battre et s'unir (que cela ne viendra pas naturellement) ?

24

Pensez-vous que pour obtenir cela, les transsexuels devront mettre plutôt les "pieds dans le plat" (éventuellement l'étaler sur la place publique) ?

25

Pensez-vous que pour obtenir cela, les transsexuels devront tenter d'avoir une contribution au plan purement scientifique ?

26

Avez-vous ressenti un rejet de votre entourage, de la société etc. ... à cause de votre féminité ?

27

Avez-vous eu l'impression d'être déconsidéré par votre entourage, de la société etc. ... à cause de votre féminité ?

28

Etes-vous plutôt une personne blessée ?

30

Cette blessure est-elle liée aux rejets (sociaux ....), liés à votre féminité (latente ou visible) ?

31

Acceptez-vous, vous même, les transsexuels et les autres minorités sexuelles comme ils sont ? Etes-vous tolérant(e) à leur égard ?

32

Cherchez-vous plutôt à trouver en eux le traumatisme, ou la faille psychologique, qui a pu les pousser à changer de sexe (et/ou à chercher la faille psychologique) ?

33

Pensez-vous qu'il peut exister, des personnes qui, sous couvert d'explications scientifiques (tels que paraphilie, chirurgicomanie, délire partiel ...),  cherchent à dénigrer les transsexuels, pour des raisons cachées et obscures (mépris, intolérances, malveillances ...) ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

 


2.4.    Questionnaire pour cerner votre sentiment de féminité

 

Questions

oui

s.o.

non

1

Avez-vous une certitude absolue d'être une femme dans un corps d'homme ?

2

Vous arrive t'il de douter de votre identité féminine ?

3

Votre sentiment (de féminité), est-il en moyenne, plutôt incontestable, clair ou/et net ?

4

Vous considérez-vous comme une personne transsexuelle (au sens de la définition scientifique du terme, c'est à dire d'avoir la conviction (sans contestation, sans aucun doute, claire, nette) d'être une femme dans un corps d'homme) ?

5

Ou vous considérez-vous comme une personne semi-transsexuelle ?

6

Ce sentiment est-il en moyenne très fort (et créant en vous la sensation nette d'une profonde incompatibilité entre votre sentiment et votre corps physique masculin) ?

7

Ce sentiment est-il par moment variable (intense par moments puis faible à d'autres moments) ?

8

Y a t'il des événements déclenchants avant ces variations ?

9

Ou n'y a t'il aucun événements déclenchants clairs ?

10

Ce sentiment est-il plutôt constant (invariable avec le temps) ?

11

Avez-vous par moment, de temps en temps, des retours vers le sentiment de masculinité ou vers un état de masculinité psychologique ?

12

Ressentez-vous un moment de malaise quand le sentiment de masculinité revient, en vous?

13

Pensez-vous que ce sentiment de féminité est en moyenne plutôt spontané (sans que vous l'ayez recherché spécialement) ?

14

Vous arrive t'il souvent (ou constamment) de rechercher, en vous, ce sentiment de féminité ?

15

Ce sentiment (de féminité) est-il particulièrement développé et clair quand vous vous sentez bien ?

16

Vous sentez-vous plutôt équilibré dans ce sentiment de féminité ?

17

Avez-vous déjà combattu votre sentiment de féminité (dans le passé) ?

18

Si oui, vous êtes vous senti plus déséquilibré, en porte-à-faux, plus vous même, quand vous avez essayé sincèrement d'aller vers la masculinité?

19

Avez-vous déjà eu le désir ou la sensation de vagin lié votre sentiment ?

20

Ce sentiment (de féminité) vous apparaît-il, intuitivement, en fait, en moyenne, plutôt naturel (comme provenant des racines de votre être) ?

21

A votre avis, pensez-vous qu'il pourrait avoir une composante autosuggestionnelle dans votre sentiment (à force de la rechercher, de l'entretenir, de le "caresser" ...) ?

22

Ce sentiment (de féminité) vous apparaît-il plutôt comme différent d'un problème psychologique habituel _ phobie, angoisse, autosuggestion, délire, perversion (avec désir de se faire du mal ou faire du mal à autrui ...) ?

23

Pensez-vous, en moyenne, ne pas avoir plutôt de réels problèmes psychologiques importants (en tout cas, pas au point que l'on ne puisse vous considérer comme un(e) "malade mental")

24

L'origine de ce problème serait-elle plutôt d'ordre psychologique ?

25

A votre avis, son origine serait plutôt liée à l'enfance et à l'éducation  ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

26

A votre avis, son origine serait plutôt liée (fortement) à votre vécu et histoire personne (de votre vie) ?

27

Pensez-vous être plutôt une personne d'une nature anxieuse et angoissée (plutôt fortement)?

 

 

28

Pensez-vous être plutôt une personne "complexée" (plutôt fortement) ?

 

 

29

Avez-vous des expériences homosexuelles ?

30

Aimez-vous plutôt (fortement) les hommes (que les femmes) ?

31

Etes-vous homosexuel ?

32

Ne pensez-vous pas que vous cachez votre homosexualité sous un désir de devenir femme ?

33

A votre avis, son origine serait plutôt organique ou liée à une force biologique ?

34

Ou bien son origine serait en même psychologique et biologique ?

35

Avez vous une opinion sur son origine ?

36

Quand vous avez ce sentiment avez vous l'impression de vous sentir protégé ou être entouré ?

37

Avez-vous l'impression de ressentir un état de vulnérabilité ?

38

Avez-vous l'impression de ressentir un état de grande douceur intérieure ?

39

Avez-vous l'impression de ressentir un état de grande délicatesse ou de grâce  harmonieuse et artistique, en vous ?

40

Actuellement ressentez-vous, toujours fortement en vous une sexualité féminine ?

41

Vous considérez-vous ou sentez-vous plutôt comme une personne hypersensible ?

42

Actuellement aimez-vous fortement les vêtements féminins et tous ce qui est féminin (bijoux, parfum, maquillage ...) ? Au point d'en éprouver de la volupté ?

43

Pensez-vous que ce désir de vêtement à côté fétichiste (avec un côté excitation et même une sorte de volupté sexuelle, permettant, par ce fantasme d'accroître le plaisir sexuel ...) ?

44

Ou est-ce simplement un désir de vous sentir conforme à votre âme et sentiment (sans excitation particulière) ?

45

En avez-vous portés (souvent) ?

46

Avez-vous souvent envisagé de vous "hormoner" ?

47

Ressentez-vous toujours un énorme besoin d'affection  ?

48

Si vous vous êtes "hormoné", ressentiez-vous le désir irrésistible, immense, de faire cela, comme avec une drogue dont il était totalement impossible de se passer

49

Avez-vous envisagé (très) souvent de vous faire opérer pour changer de sexe (de façon quasi obsessionnelle) ?

50

Avez-vous l'impression d'être sous l'emprise d'une force irrésistible (qui vous poussera vers la transformation sexuelle quoique vous fassiez) ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

51

Avez-vous l'impression qu'il y a une force forte, une résistance psychologique forte, à chaque fois, que vous faite une tentative de masculiniser votre mental _en essayant, par exemple, d'être fort, protecteur, sûr de vous, séducteur avec les femmes, en étant dur(e), agressif/ve etc... par exemple) ou votre comportement ?

52

Pensez-vous qu'un vrai transsexuel puisse arriver à se passer et à vivre sans être opéré (comme avant les progrès de la chirurgie) ?

53

Pensez-vous que cela pourrait être facile pour lui ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

2.5.    Questionnaire sur votre enfance

 

Questions

oui

s.o.

non

1

Pensez-vous avoir eu une enfance plutôt perturbée, déstructurante ?

2

Avez-vous une enfance plutôt heureuse ?

3

Avez-vous eu beaucoup de problèmes dans votre vie ?

4

Avez-vous eu beaucoup de problèmes psychologique dans votre enfance ?

5

Avez-vous ressenti tout jeune, très tôt (dès 5-6 ans ou avant) le sentiment d'être une petite fille (dans votre esprit) ?

6

Ou simplement, avez-vous ressenti très tôt le désir de vouloir être une petite fille ?

7

Avez-vous très souvent ressenti le fort besoin d'être protégé(e) ou d'être entouré(e) ?

8

Avez-vous désiré tout jeune (dès 5-6 ans) des habits de fille ?

9

Etes-vous resté souvent seul à la maison ?

10

Votre mère vous habillait-elle en fille, ou vous laissait-elle faire (sans penser à mal, pensant que c'était juste un désir de déguisement propre aux enfants, sans s'en rendre compte etc. ...) ?

11

Vous faisait-elle faire souvent les tâches ménagères (lessives, repassage, ménage etc. ...) ?

12

Votre père était-il autoritaire, cassant, "castrateur", dominateur, ou destructeur ... avec vous ?

13

Votre mère était-elle autoritaire, cassante, "castratrice", dominatrice, ou destructrice ... avec vous ?

14

Votre père était-il absent du foyer (au niveau présence physique ou psychologiquement, ou "vide" (manquant de vie) _ sans présence réelle et affective, sans conversation, comme un étranger dans sa propre maison ...) ?

15

Votre père était-il plutôt une personne irresponsable (financièrement, volage ...) ?

16

Avez-vous eu (ou encore actuellement) une image positive de votre mère ?

16

b

Avez-vous eu (ou encore actuellement) une image négative de votre père ?

17

Vous a-t'on demandé une soumission et une obéissance absolues, au cours de votre éducation ?

18

Pensez-vous que votre éducation était plutôt répressive ?

19

Pensez-vous avoir été valorisé dans le sens de la féminité (par votre mère ...) ?

20

Pensez-vous que votre éducation ou vos parents pourraient être responsable de votre sentiment (et de votre identité féminine) ?

21

Pensez-vous vos parents n'ont rien à se reprocher concernant votre sentiment intérieur ?

22

Votre mère est-elle une personne passionnée par les tissus, les vêtements ... (éprouvait-elle de la volupté dans l'habillement, la mode ....) ? (vous a-t'elle laissé vous amuser avec ses vêtements ?)

23

Votre mère a t'elle toujours plutôt eu des difficultés relationnelles avec les hommes ?

24

Pensez-vous que votre mère aurait tendance à haïr les hommes (sauf vous) (à éventuellement à aimer plutôt les femmes) ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

25

Pensez-vous que votre mère était très présente avec vous (même trop). Et éventuellement vous faisant rentrer trop souvent dans la "clôture" de son intimité (dans son lit, dans la salle de bain, étant nue ...), ne vous sevrant seulement de son contact physique que très tard (vers 5 ans) ?

26

Avez-vous senti que votre mère pourrait ou aurait pu être :

bisexuelle, homosexuelle, transsexuelle (avec un fort désir d'être homme dans son enfance, avec fort désir de vouloir avoir pénis) ?

27

Avez-vous senti que votre père pourrait ou aurait pu être :

bisexuel, homosexuel, transsexuel (avec un fort désir d'être femme dans son enfance) ?

28

Pensez-vous qu'il aurait pu avoir un désir de vengeance envers les hommes (même inconscient) chez votre mère ?

29

Avez vous l'impression d'avoir été "abandonné" affectivement, au niveau tendresse, soins, attentions (même si vos parents s'occupait sérieusement de vous et remplissait leur devoir de parent et étaient présents physiquement auprès de vous) ?

30

Votre père ne s'occupaient-il pas de vous ou était "effacé" ou absent du foyer (au sens véritable ou figuré du terme) ?

31

Avez-vous ressenti très tôt un désir de vagin, de sein ou de corps féminin (par exemple vers 11-13 ans) ?

32

Pensez-vous que ce désir de vagin, pourrait être expliqué par un désir très fort du vagin de votre mère (de refuge en son seings, lié à traumatisme affectif ancien) et d'une identification forte à votre mère  ?

33

Avez-vous ressenti (très tôt) une sensation de sein (hors de toute hormonothérapie ultérieure) ?

34

Avez-vous ressenti (très tôt) une sensation de vagin en vous (comme l'impression de vagin fantôme, entre vos jambes (une impression forte et "tiraillante", bien réelle, comme une "tension" permanente) ?

35

Mettez-vous cette sensation de vagin fantôme, sur le compte d'un délire partiel ou d'un sentiment délirant (d'une sorte de folie "rationnelle") ?

36

Mettez-vous cette sensation est plutôt rationnelle (bien "cernable", voire précise, où il n'y a rien de "fou") ?

37

Pensez-vous que l'on puisse mettre cette sensation sur quelque chose de plutôt physiologique ?

38

Pensez-vous que l'on puisse mettre cette sensation sur quelque chose de plutôt psychologique ?

39

Ou les deux ?

40

Pensez-vous que cette sensation est étroitement liée ou indisociablement lié à votre sentiment intérieur d'être femme (psychisme de femme) (l'un ne va pas sans l'autre) ?

41

Vos "fantasmes" sexuels (au niveau de l'idée de relations sexuelles agréables) ont t'ils été toujours dans le sens féminin (par exemple désir d'être pénétré comme une femme, avec un vrai vagin) ?

42

Avez-vous été (souvent) infériorisé, dévalorisé, (battu) par un parent ?

43

Pensez-vous qu'un parent (père, mère ? ...) a pu vous cantonner dans un rôle féminin, pour vous dévaloriser ou s'affirmer à votre détriment ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

43

Avez-vous un parent (père, mère ? ...) qui n'acceptait jamais que son autorité puisse être remis en cause (d'un autoritarisme anormal, pathologique), qui n'acceptait jamais qu'on puisse lui faire de l'ombre, qui a besoin ou veut s'affirmer (à tout prix) même au détriment de ses enfants (voire en les rabaissant) ?

44

Pensez-vous qu'on vous a féminisé durant de votre éducation (même inconsciemment, sans que vos parents ou les proches ne s'en rende compte ou que vous vous en rendiez compte) ?

45

Pensez-vous que vous allez vous dévaloriser en devenant femme ?

46

Estimez-vous que votre mère avait beaucoup plus de qualités (morales, intellectuelles ...) que votre père ?

47

Votre père était-il violent et prônait-il le culte de la force ?

48

 Etiez-vous beaucoup plus proche de votre mère et de ses valeurs ?

49

Aimez-vous la douceur et évitez-vous à tout prix tous les conflits ?

50

Avez-vous eu beaucoup de difficultés à vous en sortir dans la vie ?

51

Vos parents vous ont'ils toujours pris en charge, se sont'ils toujours substitués à votre volonté, se sont rendus indispensables, ou vous ont-il fait de vous une personne "assistée" ?

52

 Avez-vous besoin encore le besoin d'être pris en charge ?

53

Avez-vous eu beaucoup plus d'exemples dans votre enfance de filles ou de femmes très heureuses ? (comparativement aux hommes que vous avez rencontrés ou connus)

54

Vos parents vous ont-ils souvent culpabilisés (reproches perpétuels) ?

55

Vous culpabilisiez-vous très fortement durant dans votre enfance ?

56

Vous culpabilisez vous encore ?

57

Vous a t'on culpabilisé, pour ce fait (souvent, dans votre enfance ....) ?

58

Votre désir d'être femme était-il très profond ?

59

Se sentiment a t'il été dès le départ spontané (sans que vous l'avez provoqué à aucun moment dans l'enfance) ?

60

Se sentiment a t'il été au contraire suggéré, appris, (pensez-vous avoir été conditionné par vos parents dans ce sentiment) ?

61

Pensez-vous qu'il t ait eu une sorte de "complot" dans ce sens (de vos proches de l'environnement de la famille) ?

62

Depuis votre très lointaine enfance et pendant longtemps, n'en avez-vous pas eu conscience,  tellement ce sentiment vous paraissait naturel (ou était naturel) ?

63

Avez-vous fait des efforts même jusqu'à la déraison ou jusqu'à l'épuisement pour résoudre le problème?

64

Si vous l'avez fait au moins une fois, avez-vous eu l'impression d'être "schizophrène" (insensible, vous sentant quasiment "malade mental"),  (plutôt ou très) mal dans votre peau ou n'être plus (du tout) vous même ?

65

Avez-vous pratiqué des sports virils (musculation, aviron, rugby, foot ...) ou des sports à risque (aviation, sports automobiles...), pour compenser (ou combattre), sincèrement, votre sentiment de féminité, ou votre manque de virilité ?

66

Ou ne les avez-vous pratiqués que pour vous faire respecter de vos camarades (et vous affirmer) ?

67

Avez-vous été longtemps la tête de turc (le bouc émissaire, le souffre douleur ...) de vos camarades ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

68

Pensez-vous que la transsexualité est un sujet douloureux ?

69

Pensez-vous que la transsexualité est un sujet difficile ?

70

Pensez-vous être "victime" d'une erreur de la nature ?

71

Pensez-vous que la transsexualité pourrait être lié à une bisexualité psychique biologique potentielle, au départ, qui se serait orienté dans un certain sens ?

72

Pensez-vous avoir une capacité de libre arbitre ?

73

Pensez-vous qu'un transsexuel peut être libre de choisir (qu'il a la capacité de choix) ?

74

Pensez-vous que ce sentiment de féminité a été pour vous un refuge, contre les brimades (des parents, des camarades ...), les coups du sorts, une sorte de recherche de douceur et d'affection, contre la dureté ambiante (que c'est devenu très profond à la longue, une seconde peau (ou personnalité), un phénomène d'identification progressive) ?

75

Ce sentiment a t'il été extrêmement précoce (vers 2, 3 ans ...) ?

76

Avez-vous eu conscience très tôt de votre singularité, particularité (vers 6 ans, par exemple ...) ?

77

Avez-vous eu conscience très tôt des différences sexuelles ?

78

Vos parents ont-ils consultés des psychiatres (ou pédopsychiatres) à votre sujet, pendant votre prime enfance ?

79

Etes-vous allé vous même en consultation ?

79

b

Leur en avez-vous voulu (si vous l'avez su ou s'ils vous ont emmené en consultation chez ces docteurs) ?

80

Cela vous a t'il déstabilisé, culpabilisé ou mis mal à l'aide ?

 

Vous commentaires concernant les questions précédentes :

Questions

oui

s.o.

non

81

Avez-vous entretenu (volontairement) votre sentiment, pendant toute votre jeunesse (comme un jardin secret ...) ?

82

Avez-vous l'impression que votre mère était une personne plutôt masculine (avec une côté garçon manqué) ?

83

Avez-vous l'impression que votre père était plutôt féminin de caractère ?

84

Avez-vous l'impression que votre mère cherchait inconsciemment à s'affirmer dans un sens masculin, en vous "féminisant" ?

85

Avez-vous eu au moins un frère élevé de façon à peu près identique à vous ?

86

A-t'il le même sentiment (ou caractéristique) que vous ?

87

Sinon pensez-vous que ce sont vos histoires de vie (vécus) différent(e)s qui pourraient expliquer cette différence ?

88

Avez-vous eu au moins un frère jumeaux ?

89

Homozygote ?

90

A-t'il le même sentiment (ou caractéristique) que vous ?

91

Avez-vous le sentiment que vos parents etc... ont cherché à faire de vous un(e) enfant sage, voire obéissante (ou/et qu'on a contré toute possibilité d'agressivité ou de révolte) ?

92

Ou pensez-vous que vous êtes une personne de nature (ou de tendance) plutôt fondamentalement (très) douce et calme ?

93

La vie vous a-t'elle endurcie  ?

94

Cela a-t'il changé (fondamentalement) votre tendance ?

95

Etes-vous une personne plutôt dure avec vous-même ?

96

Si vous avez un frère au sens biologique est-il lui même transsexuel ?

97

Si vous avez un frère au sens biologique est-il lui même homosexuel(le) ?

98

Si vous avez une soeur au sens biologique est-il lui même homosexuelle ?

99

Si vous avez une soeur au sens biologique est-il lui même bisexuelle ?

00

Vos parents ont -ils été très permissifs avec vous ?

01

Votre mère a - t' elle été très permissive avec vous ?

02

Votre mère a - t' elle été d'un amour débordant, immense, voire aveugle avec vous et ses autres enfants ?

03

Votre mère a t'elle souvent satisfait ou anticipé, jusqu'aux moindres de vos désirs ?

05

Pensez-vous que le comportement de votre mère soit due à une façon inconsciente de vouloir combler un vide affectif dans sa vie (manque d'amour dans sa vie, dans sa vie de couple décevante (?), ou dans son enfance, manque d'amour de sa mère ...)

06

Vos parents paissaient-ils leur temps à se disputer de façon anormale ?

 

 

07

Fuyiez-vous ces disputes et en étiez-vous profondément malheureux / malheureuse ? (auriez-vous voulu vous cacher ou refugier ou se terrer (sous terre ...) ? devenir toute petit(e) ?

 

 

08

Pensez-vous que ces disputes étaient très perturbantes pour vous ?

 

 

09

Fuyiez-vous ou viviez-vous dans la crainte de votre père (désirant vous réfugiez n'importe où, ou vous cachez) dès que votre père rentrait ?

 

 

10

Avez-vous été un enfant dans la lune, distrait ... ?

 

 

11

Etiez-vous une personne rêveuse ?

 

 

12

Vous aménagez-vous fréquement des temps de rêves ... ?

 

 

13

Etiez-vous ou êtes vous une personne romantique (rêvant au grand amour ...) ?

 

 

14

Aimez-vous (ou aimiez-vous) vous entourer de peluches, des nounours, de poupées ...

 

 

15

Etiez-vous une personne plutôt égocentrique (pensant très souvent à vous, oubliant le reste du monde ...) ?

 

 

17

Considérez-vous que vos parents étaient plutôt libéraux (et/ou sympa. vous laissant assez libre...)

 

 

Considérez-vous que vos parents ou l'un d'être eux ont "comploté" pour que vous devenier fille

 

 

18

Avez-vous été un enfant prématuré

 

 

Vos commentaires concernant les questions précédentes :

2.6.    Enquête sur le vécu d'une démarche de transformation

 

          Au cas où vous auriez eu recours à l'hormonothérapie ou au cas où vous vous seriez faite opérée (opération de transformation sexuelle), pourriez-vous répondre aux questions suivantes :

 

Questions

oui

s.o.

non

1

Vous êtes-vous fait hormoné(e) ?

2

Etes-vous plutôt satisfait de votre hormonothérapie ?

3

Avez-vous ou suivez-vous des injections, ou administration hormonothérapiques sous forme de cycle menstruel ?

4

Vous êtes-vous fait opéré(e) ?

5

Etes-vous plutôt satisfait de votre opération ?

6

Avez-vous été pris en charge par une caisse d'assurance ?

7

Avez-vous eu un conjoint ?

8

Avez-vous eu une expérience heureuse (ou valorisante) avec un homme ou une femme (qui vous donne (ou redonne) confiance ...) ?

9

Est-ce après l'opération ?

10

Avez-vous subi un rejet grave de votre famille (ou d'un des membres) durant ou suite à ces démarches ?

11

Avez-vous subi un rejet de vos amis durant ou suite à ces démarches ?

12

Ces proches ont-ils été consterné, par le fait que vous vous êtes fait opéré ?

13

Votre conjoint vous a-t'il rejeté et quitté définitivement durant ou suite à ces démarches ?

14

Avez-vous subi des ennuis professionnels graves durant ou suite à ces démarches (licenciements ...) ?

15

Avant / après l'opération avez-vous eu une électro-épilation totale ?

16

Avant / après l'opération avez-vous fait d'autres opérations de chirurgie esthétique faciale ou mammaire (opération des seins) ?

17

Etes-vous plutôt satisfait de ces opérations de chirurgie esthétique sur le plan du résultat esthétique ?

18

Avez-vous tenté de rendre votre voix plus féminine (cours ou opération)?

19

Vous êtes vous faites opérer des cordes vocales ?

Vos commentaires concernant les questions précédentes :


2.7.    Enquête sur vos craintes avant l'opération

 

          Dans le cas où vous avez envisagé de vous faire opérer, pouvez vous dire quelles sont les raisons qui vous dissuadées de faire cette ou ces démarches et sinon dans le cas où vous êtes faite opérée, quelles sont les peurs et leur importance que vous avez eu avant l'opération ?

          Avec des chiffres de 0 à 5 _5 étant la raison la plus importante et 0 sans importance, vous répondrez aux questions ci-après :

 

Raisons

Importance

1

En ce qui concerne l'hormonothérapie et l'opération, risque de rejet social ou du rejet social réel

2

En ce qui concerne l'opération, l'idée de la mutilation du sexe masculin

3

En ce qui concerne l'hormonothérapie, le risque de se tromper sur son désir et se trouver transformé(e) de façon irréversible

4

En ce qui concerne l'opération, le risque de se tromper sur son désir et se trouver transformé(e) de façon irréversible

5

En ce qui concerne l'opération, le risque de ne plus avoir de plaisir sexuel

6

En ce qui concerne l'opération, le risque d'un échec sur le plan esthétique

7

En ce qui concerne l'opération, la douleur postopératoire

8

L'ignorance du monde féminin, la peur de ne pas arriver à s'y adapter (d'être déphasé)

Vos commentaires concernant les questions précédentes :


2.7.    Enquête sur les difficultés et résultats de votre traitement

 

Question

Réponse

1

Lieu(s) de l'/ des opération(s) (de transformation sexuelle) (étranger/France, ville, institut (gender clinic ...), service ...)

2

Nom du/des chirurgien(s) (éventuellement)

3

Date de l'opération

4

Prix approximatif de l'opération (de transformation) en monnaie locale ou FF

5

Type de prise en charge (s'il y en a eu une)

6

Avez-vous été satisfaite de votre opération ?

Dans le cas où vous n'êtes pas satisfaite, expliciter les raisons de votre non-satisfaction ?

6

 Montant total de l'électro-épilation ?

7

Nom du/des dermatologue(s) (éventuellement)

8

 Durée totale de l'électro-épilation (en heures, mois, années, ...) ?

9

Type de prise en charge (s'il y en a eu une)

10

Avez-vous été satisfaite de votre traitement ?

Dans le cas où vous n'êtes pas satisfaite, expliciter les raisons de votre non-satisfaction ?

11

Avez-vous eu recours aux radiations bêta ?

12

Avez-vous été satisfaite de votre traitement ?

Dans le cas où vous n'êtes pas satisfaite, expliciter les raisons de votre non-satisfaction (problèmes dermatologiques, cancer de la peau, mélanome ...) ?

13

 Montant total de l'hormonothérapie ?

13

Nom du/des endocrinologue(s) (éventuelle.)

14

Type de prise en charge (s'il y en a eu une)

15

Etes-vous passée par une filière officielle médicale pour votre hormonothérapie ? ou, sinon sans entrer dans le détail, par quelle voie ?

16

Dans le cas où vous êtes faite hormonée et que vous n'êtes pas tout à fait satisfaite, expliciter les raisons de votre non-satisfaction (problèmes de santé, cardiaques etc. ...) ?

17

 Montant total du phoniatre ?

18

Nom du/des phoniatre(s) (éventuellement)

19

Type de prise en charge (s'il y en a eu une)

Vos commentaires concernant les questions précédentes :


 

Question

Réponse

20

Avez-vous été satisfaite de votre traitement phoniatrique ? Dans le cas où vous n'êtes pas satisfaite, expliciter les raisons de votre non-satisfaction ?

21

Montant total des opérations de chirurgie esthétique faciale ou mammaire auxquelles vous avez recouru durant votre vie ?

22

Lieu(s) de l'/ des opération(s) ?

 

23

Nom éventuel du/des chirurgien(s) ?

 

24

Type de prise en charge (s'il y en a eu une)

 

25

Dans le cas où vous n'êtes pas satisfaite de la chirurgie esthétique, expliciter les raisons de votre non-satisfaction ?

21b

Montant total des opérations de chirurgie des cordes vocales auxquelles vous avez recouru durant votre vie ?

22b

Lieu(s) de l'/ des opération(s) ?

 

23b

Nom éventuel du/des chirurgien(s) ?

 

24b

Type de prise en charge (s'il y en a eu une)

 

25b

Dans le cas où vous n'êtes pas satisfaite de la chirurgie des cordes vocales, expliciter les raisons de votre non-satisfaction ?

26

Avez-vous eu beaucoup de soucis financiers  pour réaliser vos buts ?

27

 Aviez-vous beaucoup économisé avant ?

28